Archives par mot-clé : dromesko

Le marché de Lëon 4emme édition

Salut c’est nous, on est de retour pour une quatrième édition du Marché de Lëon ! Et cette année, nous avons la folle envie de vous faire rencontrer l’univers de Lëonie : à base de bricolage, de découvertes artistiques et de pratiques artisanales autonomisantes!

Ou qu’c’est qu’ca s’passe ? Au campement du Théâtre Dromesko à Saint Jacques de la Lande

Ah ouais, et quand ? Du 14 au 17 décembre 2017

Et la programmation ca donne quoi ? Allez on vous explique :

=> En journée : Du vendredi au dimanche, venez vous essayer au tricot, au métier à tisser, à la poterie, la forge, la mécanique, la fabrication de bijoux, de jeux en bois ou encore de cosmétiques grâce à nos artisanes !

=> En soirée :

– Jeudi 14 : * Conférence gesticulée de Claire Caron : « Alors on danse ou Comment j’ai retrouvé le sens de l’orientation scolaire et professionnelle » ===> https://conferences-gesticulees.net/…/alors-on-danse-ou-co…/

– Vendredi 15 : * Spactacle / Contes « Histoires des quatre vents »
* Spectacle « La Beauté du Monde » par la compagnie Qualité Street
* Concert de Mr Grunwalsky (Chansons Jazz, Blues , Swing Manouche)

– Samedi 16 : * Concert Resacca (Chorro)
* Concert Awake (Irish Trance)
* Concert Solar Project (soul-funk et agrémenté de touches afro et reggae)
– Dimanche 17 : * Chants – chorale chahutienne engagée et poétique ===> Cloture du Marché de Lëon

Quoi d’autre ? Restauration bio et locale par nos soins (à prix libre), Bar d’hiver avec boissons chaudes alcoolisées (vin chaud!) ou non !

La chahutante

Samedi 11 Mars, venez vous faire conter des histoires, et danser dans la grande baraque du Campement Dromesko, un événement à prix libre pour renflouer les caisses de Chahut. Au programme : des contes, des concerts, du théâtre des repas bio et locaux… De quoi faire briller nos yeux et émoustiller nos oreilles !
DSC_1182

Depuis plus d’un an, Chahut s’acharne à faire vivre du spectacle vivant, critique et subversif, et de l’éducation populaire.

Si l’on peut définir Chahut comme une association culturelle, elle porte bien un projet politique plus proche des humains, de notre environnement. A chaque événement, Chahut vit plus fort et c’est son message qui gagne de l’écho. Un message libertaire, écologiste, alternatif et joyeux.

À la création de chahut, l’indépendance financière est apparue comme nécessaire. Les coupes budgétaire dans tous les secteurs légitimées par une crise financière programmée, les licenciements économiques dans le secteur associatif, nous ont confortés dans cette idée.

Ce n’est pas avec l’argent publique que nous accomplirons nos ambitions. Ce n’est pas avec l’argent privé non-plus, car nous refusons que Chahut soit la bonne conscience d’un grand groupe.

Nous choisissons une 3ème voie : notre public et notre réseau.

Notre réseau pour la location de nos structures que nous avons presque fini de rembourser et qui pourront bientôt mieux financer nos événements, pour les coups de mains, et autres tuyaux que nous partageons avec lui, pour la mobilisation de forces vives et de petites mains bénévoles qui construisent nos festivals.

Notre public pour la participation libre et consciente qu’il donne à chaque événement. Cette participation nous la voulons libre car elle nous permet de rajouter une teinte politique à nos festivités.

Même si les locations tournent bien, et que nos événement s’équilibrent à peu près, Chahut est une jeune association, les investissements que nous avons fait au départ ne sont pas encore complètement remboursés. Bref nous manquons de trésorerie. Rien d’alarmant bien sûr, mais un coup de pouce aujourd’hui nous permettra d’aborder les festivals à venir avec sérénité.

C’est pourquoi nous organisons cette soirée. Un événement ou nos partenaires et ami.e.s viendront nous soutenir afin de renflouer les caisses de Chahut. Rassurez-vous, malgré notre situation financière, nous gardons nos bonnes habitudes. La soirée sera à prix libre et la restauration bio et locale. Nous vous invitons donc à venir danser, discuter et rêver au Campement Dromesko le Samedi 11 Mars afin de soutenir ce beau rêve qu’est Chahut.

 

 

 

Le marché de Lêon

Du 15 au 18 décembre 2016, venez à la rencontre de Lëon, un petit monsieur anti-consumériste qui pour son marché a imaginé qu’au lieu de vendre et d’acheter sans s’arrêter, on pourrait apprendre en faisant avec, s’amuser, réfléchir, découvrir… Son idée à Lëon c’est de mettre en pratique la circulation des savoirs (faire), de rencontrer des métiers, des artisan.e.s quand un gros barbue à la mode coca-cola ne pense qu’à les cacher dans ses usines au Pôle Nord ou en Thaïlande !

fly

Après la 1ère version imaginé par le collectif de la Chardonnière, Chahut reprend le concept et se le réapproprie. Ainsi, en février dernier c’est avec un peu de retard mais une énergie certaine que nous avons mêlés pratiques artisanales telles que la forge, la construction de jeux en bois, la couture, la sérigraphie, le travail du cuir etc. à des espaces de convivialité et à des espaces politiques. Les soirées furent l’occasion d’une conférence gesticulée sur l’auto-exploitation en milieu associatif, des ateliers d’éducation populaire sur l’état d’urgence, du théâtre, des concerts… La Chahut touch politico-festive quoi !

C’est dans cet esprit que le collectif organisationnel du Marché de Lëon reprend les rennes pour cette 3ème édition, avec une bonne dose d’artisanat, de Do it yourself et des espaces de réflexion démultipliés sur les questions relatives au travail ! Thématique brûlante au regard du printemps dernier et du printemps qui vient, que nous souhaitons traiter collectivement dans une volonté de construction collective de savoirs.

La grosse entube!

Salutations Messieurs, Dames, Transgenres et Hermaphrodites!

La famille walili est fière de vous présenter, en coopération avec la « Cie les emplumées » : « la grosse entube« , une rencontre de fêtes foraines artisanales et délirantes!

entete

Ce sera l’occasion pour vous de voir la première sortie officielle de la nouvelle création de la famille: « Le cabaret de Monsieur Sergeï » !

programmeMais également plein de surprise, notre fête foraine tout fraichement relookée avec celle toute pimpante de la Cie Bart’apach, la scèno irréaliste des emplumées; une foultitudes de copains-copines plus dingos les unes que les autres….

n'infos

Des concerts, de la bonne bouffe, de la bonne bière et surtout… … Vous!